Le 17 décembre 2012

Célébrations florales

  • Couper la mousse qui agira comme support. (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

    Plein écran

    Couper la mousse qui agira comme support.

    Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

  •  (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

    Plein écran

    Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

  • Insérer les premières branches. (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

    Plein écran

    Insérer les premières branches.

    Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

  • Hydrater légèrement par le dessus. (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

    Plein écran

    Hydrater légèrement par le dessus.

    Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

  • Le résultat presque final. (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

    Plein écran

    Le résultat presque final.

    Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

  • Les ornements d’un centre de table réussi. (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

    Plein écran

    Les ornements d’un centre de table réussi.

    Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

  • Verser le sable pour cacher le pied de la plante. (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

    Plein écran

    Verser le sable pour cacher le pied de la plante.

    Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

  • Déposer les décorations sur le sable. (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

    Plein écran

    Déposer les décorations sur le sable.

    Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Pour Noël, les fleuristes nous proposent des centres de table simples, mais pétillants et faciles à réaliser. Pour une poignée de dollars et un peu d'imagination, tables, commodes et consoles serviront de support à ces jolies créations. En voici trois, en quelques étapes.

1. Vert et blanc de chez Florale

La fleuriste en fait 10 tous les matins. Le vert et blanc, c'est celui qui se vend le plus à cette période de l'année. «Il faut prendre des fleurons de fleurs, c'est-à-dire la partie détachable de la fleur. On les prend en les cassant sur la tige. La fleur coupée courte va siphonner son eau», souligne Lucia Scandera, de chez Florale.

Tout d'abord, on découpe la mousse oasis au moyen d'un cylindre d'environ 2,5 pouces de diamètre. Poser la forme sur une petite assiette, de préférence carrée, avec un fond d'eau. On roule autour une feuille d'aspidistra qu'on attache avec une ou des épingles décoratives. On choisit la fleur, dans ce cas-ci, une orchidée cymbidium, qu'on pique au centre. Ensuite, on garnit le tout, par le dessus, de verdure, comme du pin, du feuillage ou des branches de houx. Comme finition, on ajoute de petites décorations, soit des ornements, des boules ou de petites pommes de pin. Cette composition pourrait durer deux semaines.

> 540, rue d'Avaugour, Boucherville, 450-655-6666, florale.ca

________________________________________

2. Le cyprès d'Alphaplantes

La fleuriste Estelle Jacob nous prépare un centre de table de Noël avec une plante miniature, le cyprès Gold Crest. Il est facile à trouver chez les fleuristes et en grande surface. «Le plus intéressant, c'est qu'il sent la citronnelle.» Dans un vase cylindré transparent ayant de 4 à 5 pouces de diamètre, ou selon la dimension du pot, on place notre arbre d'environ 8 pouces de haut (ou partie d'arbre). Il faut que le vase dépasse de 2 pouces la tête du cyprès.

On verse ensuite un mélange de sable et de gravier dans le fond pour cacher le pot. «La tendance, surtout pour Noël, c'est de travailler à l'intérieur d'un vase, pour donner un aspect cocooning», ajoute Mme Jacob. Outre le cyprès, il sera possible de trouver un autre type d'arbre qui aura l'allure d'un sapin ou un piment coloré de Noël. Avant de verser le sable, il faut bien humecter le terreau.

L'intérêt avec un centre de table, c'est de travailler avec des formats différents, assure la fleuriste. De son côté, elle choisit des boules ou des cocottes pour glisser à l'intérieur. Elle fait passer une guirlande en fil de métal orné de pépites de verre. Et pour finir, à la pointe, un petit ornement koziol en forme de sapin. Il ne faut pas oublier d'arroser de temps en temps, pour garder la composition au moins 15 jours.

230, rue Peel, 514-935-1812, alphaplantes.com

________________________________________

3. Le houx vu par Abaca

Ici, on nous a choisi des branches de houx ornées de beaux petits fruits rouges. La gérante, Mélanie Jacques, a divisé et taillé de petites branches de sapin qui serviront à tapisser le vase boule. Elle a posé, à l'intérieur, un carré de mousse oasis couleur lime, sur lequel viendront se nicher les branches de houx et des décorations en tous genres. «Les fleurs fraîches ne durent qu'une semaine, tandis que ces branches vont rester belles 10 jours», souligne Mme Jacques, à condition de conserver la présentation loin de la chaleur.

Dans la vitrine, la fleuriste a déposé un vase tubulaire, garni de cellophane mouillé et chiffonné pour donner un effet de glace. Elle ajoute de l'eau et une boule de Noël qui flotte. Déclinée en plusieurs petits exemplaires, cette composition pourrait servir de cadeaux pour les invités!

2565, rue Beaubien E., 514-729-4029, fleuristeabaca.com

Partager

LaPresse.ca vous suggère

  • Décoration: un Noël, cinq conseils

    Décoration: un Noël, cinq conseils

    Pour un joli centre de table fait à la main, nul besoin de se compliquer la vie. En deux mots, il faut prévoir le contenant ou le support, la plante... »

publicité

Retour Haut

publicité

Les plus populaires »

Plus sur Les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

publicité

image title