Le 30 décembre 2012

Choisir sa cheminée: du style autour du feu

  • Le foyer FP7 Antoinette, de Valcourt, est doté d’une réserve pour les bûches de bois. (Photo fournie par Valcourt/L’Attisée)

    Plein écran

    Le foyer FP7 Antoinette, de Valcourt, est doté d’une réserve pour les bûches de bois.

    Photo fournie par Valcourt/L’Attisée

  • Le modèle Stûv 21, muni d’une tablette et d’une réserve pour les bûches de bois. (Photo fournie par Stûv/L’attisée)

    Plein écran

    Le modèle Stûv 21, muni d’une tablette et d’une réserve pour les bûches de bois.

    Photo fournie par Stûv/L’attisée

  • Manteau contemporain, foyer Infinite. (Photo fournie par Marquis Collection/L’attisée)

    Plein écran

    Manteau contemporain, foyer Infinite.

    Photo fournie par Marquis Collection/L’attisée

  • La designer Audrée Kemp Bélanger a dissimulé l’écran plat. (Photo fournie par AKB Design)

    Plein écran

    La designer Audrée Kemp Bélanger a dissimulé l’écran plat.

    Photo fournie par AKB Design

  • Le modèle Stûv 21 à double face permet également de diviser deux espaces. (Photo fournie par Stûv/L’attisée)

    Plein écran

    Le modèle Stûv 21 à double face permet également de diviser deux espaces.

    Photo fournie par Stûv/L’attisée

  • Claudia Guerra, collaboration spéciale

Si le foyer réchauffe l'atmosphère d'une pièce et attire les regards, la cheminée est loin d'être accessoire. En fait, elle donne du caractère à n'importe quel décor. La cheminée prend même parfois les devants de la scène. Astuces sur l'art d'habiller l'âtre.

Brique rouge noircie, pierre moyenâgeuse, boiserie démodée... pour donner de l'éclat à la cheminée et au manteau de foyer, le coup de pinceau est un choix éclairé, à petit prix et à peu d'effort.

Les couleurs classiques (taupe, kaki, teintes terreuses) sont dans l'air du temps. «Les nuances crémeuses sont aussi d'excellentes options. On peut peindre la cheminée d'un jaune très doux, sous un fond de mur gris, encore très populaire. Le contraste accrochera le regard», explique Sophie Bergeron, directrice de la couleur et du design chez Benjamin Moore.

D'après cette spécialiste, comme il s'agit d'une petite surface, on peut se permettre de suivre les tendances et d'oser des tons plus riches et éclatants.

Blanc et noir

Si on veut moderniser le manteau en toute simplicité, la palette des blancs prédomine. «Il suffit de repeindre la cheminée et la tablette en blanc, puis le manteau et l'encadrement de l'âtre en noir. Le résultat sera très théâtral et le décor aura beaucoup de caractère», affirme Audrée Kemp Bélanger, designer chez AKB design.

Pour un effet rustique chic, une autre belle façon de rafraîchir la cheminée consiste à installer une poutre de bois récupérée en guise de tablette, voire de manteau. «Optez pour une planche qui vous permettra diverses possibilités de décoration et qui pourra accueillir des objets de grande dimension», ajoute la designer.

Accessoiriser avec modération

Les accessoires permettent de créer des univers différents au gré des saisons, mais doivent bien sûr s'adapter à l'ambiance générale de la maison.

Miroirs, cadres et tableaux habillent efficacement le dessus du manteau. De couleurs saturées, ils viendront raviver la sagesse d'une cheminée monochrome.

Mais gardez à l'esprit simplicité et dégagement. La tendance en 2013 n'est plus à l'accumulation, mais à l'objet essentiel qui, à lui seul, saura sublimer le décor. Les formes minimalistes et les matières brutes restent au goût du jour de même que les accessoires naturalistes, rétro et industriels. Prêtez une attention particulière aux dimensions. «La largeur des objets ne doit pas dépasser celle de l'âtre, afin que ces accessoires ne volent pas la vedette au foyer», conseille Audrée Kemp Bélanger.

L'écran plat situé au-dessus du foyer est un aménagement très demandé par les consommateurs. Ce type d'installation n'est pas totalement déconseillé, mais afin de ne pas nuire à la durabilité de l'appareil, il faut d'abord s'assurer que le niveau de chaleur émanant sur le mur du foyer est inférieur à la température ambiante. Les fabricants recommandent également de placer sous l'appareil une tablette de 2 pouces plus large que l'épaisseur formée par le téléviseur et le support. Cette astuce permet d'ailleurs de protéger l'écran de résidus, s'il s'agit d'un poêle à bois.

Pierre Catellier, de Foyer Universel, fait aussi cette mise en garde: «Si les dimensions du téléviseur sont plus grandes que celles du foyer, l'appareil risque d'aplatir visuellement le foyer. Il vaut mieux le placer sur le côté.»

La designer Audrée Kemp Bélanger propose quant à elle d'encastrer le téléviseur dans le mur ou de le dissimuler, afin d'éviter une saillie inesthétique. «Il faut habiller la cheminée de manière à ne pas voler la vedette au foyer», indique-t-elle.

Dénuder le décor

Cela dit, la grande tendance est à la cheminée sans relief et totalement dégarnie: pas de manteau, pas de cadre, pas de tablette. Les flammes sont mises en valeur par un âtre d'une extrême simplicité et parfois d'un socle surdimensionné, à l'image d'un décor minimaliste.

Chez Foyer Universel, les cheminées et les manteaux traditionnels tendent à disparaître. Avec les nouveaux appareils de chauffage plus efficaces sur le plan écoénergétique, les fabricants proposent des façades à la facture moderne et graphique. «La tendance est à la sobriété et aux lignes épurées et horizontales», note M. Catellier.

Dans le préfabriqué, les marques de foyers au gaz, par exemple, proposent des modèles contemporains et design, où le feu, protégé par une vitre, se transforme en un alignement de flammes. La cheminée prend également de la largeur.

Sur mesure et contemporain

En ce qui concerne les produits sur mesure, on préfère les matériaux bruts et naturels. Le béton, le métal, le bois et la pierre se prêtent à ce style zen et dépouillé, d'après Lyne Brunelle, directrice chez L'Attisée.

«Il ne faut pas hésiter à oser le style contemporain, que ce soit sur le plan des matériaux, des formes ou de l'emplacement du feu, car la cheminée est devenue un élément architectural à part entière, voire une véritable oeuvre d'art», ajoute Audrée Kemp Bélanger.

Enfin, on lui attribue de plus en plus une double fonction. La cheminée s'intègre aux étagères et aux meubles de rangement. On la munit de réserves pour les bûches, ou encore, elle devient panoramique et sert alors également à diviser une pièce à aire ouverte.

Partager

publicité

Retour Haut

publicité

Les plus populaires »

Plus sur Les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

publicité

image title