Le 06 mars 2013

Étoffes dans le vent

  • Collection Linen Casual, de Casamance (Photo fournie par Casamance)

    Plein écran

    Collection Linen Casual, de Casamance

    Photo fournie par Casamance

  • Imperial Pheasant, lin, collection Crayford, GP & J Baker (Photo fournie par GP & J Baker)

    Plein écran

    Imperial Pheasant, lin, collection Crayford, GP & J Baker

    Photo fournie par GP & J Baker

  • Collection de broderies Romane, lin, de Casamance (Photo fournie par Casamance)

    Plein écran

    Collection de broderies Romane, lin, de Casamance

    Photo fournie par Casamance

  • Rideaux Bouquet à motif inspiré de la broderie au point de croix hongrois, jacquart de coton et soie, collection Trendition, de SAHCO ()

    Plein écran

    Rideaux Bouquet à motif inspiré de la broderie au point de croix hongrois, jacquart de coton et soie, collection Trendition, de SAHCO

  • Lombok corail, avec fleurs brodées, lin et viscose, collection Lombok, de Casamance (Photo fournie par Casamance)

    Plein écran

    Lombok corail, avec fleurs brodées, lin et viscose, collection Lombok, de Casamance

    Photo fournie par Casamance

  • Claudia Guerrra, collaboration spéciale

Donner une deuxième vie à un vieux fauteuil, enjoliver une décoration à l'aide d'une armée de coussins, égayer une ambiance avec de nouveaux rideaux... Les étoffes insufflent une légèreté joyeuse à nos intérieurs. Cette année, les fabricants de tissus ont misé sur la couleur, le mélange de textures et la diversité des imprimés.

Vive la couleur

Délaissant les tons sobres des dernières années, les créateurs de tissus ont privilégié les teintes riches et vibrantes. L'orange hermès, le fuchsia, le jaune, les bleus profonds, le vert d'eau et les rouges marquent ce retour en force de la couleur. «Cette année, les éditeurs ont misé sur le bonheur, la joie et l'optimisme. Ils ont présenté de grands moirés, des tissus de style indien où le rouge est agencé au jaune, par exemple, et des étoffes aux reflets changeants grâce à un tissage de fils de trame et de chaîne aux coloris différents», explique Raymond Télio le président de la division tissus d'ameublement de TÉLIO.

L'imprimé botanique

La nature est en pleine éclosion et donne à la déco une ambiance de romance victorienne. En effet, les fabricants, comme l'anglais Sanderson, ont représenté avec un oeil darwinien les éléments du jardin anglais. Hortensias, roses, pivoines, tulipes, camellias, fougères et autres imprimés végétaux sont dessinés méticuleusement et à grande échelle. Cela dit, l'esprit impressionniste est encore bien présent, car le motif floral, toujours surdimensionné, prend aussi des formes abstraites.

Le retour Du velours

Fantaisiste, texturé, frappé, matelassé, aux reflets changeants, multicolore... le velours se modernise et trouve facilement sa place dans nos intérieurs, que ce soit sur un canapé ou un coussin. Il est agrémenté de détails de couture, d'imprimés ludiques et il prend des aspects inusités. Il se décline aussi sur des motifs géométriques d'inspiration art déco.

Le faux artisanal

Les fibres naturelles et rustiques, comme la jute, le crin, le lin et le coton, ne sont pas en reste. Cependant, les teintes douces et neutres comme le beige sont maintenant agencées à d'autres couleurs, dans les nuances de bleu et de violet. Ces tissus sont décorés de paillettes, de cristaux, de rubans métallisés et de broderies. On joue autant sur les reliefs que sur la transparence. Bref, pour réchauffer un décor monochrome, les textures irrégulières et tridimensionnelles donnent le ton.

Gentleman urbain

Inspirés de l'esthétique du début du XXe siècle, les imprimés pied-de-poule, les motifs graphiques, les confettis, les chevrons et les rayures donnent un style masculin et coordonné au mobilier et aux accessoires déco. «Il y a certains tissus, comme ceux de la période art déco,  qui ont été dépoussiérés des archives et réinterprétés avec des coloris ou des dimensions différentes», ajoute le spécialiste des tissus Raymond Télio. On lui associe des étoffes matelassées, des textures satinées, de velours luxueux, mais aussi du prince de Galles, du tartan et du tweed. Les coloris sont plus sombres, mais on voit des pastels dans les lainages et des nuances plus froides, comme le taupe et le gris, inspirées de la garde-robe masculine des années 30.

Les matières bluffantes

Innovation et technologie sont aussi au rendez-vous. Recouvrant les têtes de lit, les vinyles capitonnés imitent la peau d'animal presque à la perfection. À ces faux cuirs synthétiques s'ajoutent les étoffes découpées au laser. «On voit des panneaux de rideaux avec des tissus ajourés ou encore des coussins recouverts avec des superpositions de matières», observe Alexandre-Nicolas Soubiran.

Les pastels

Faisant écho aux tendances mode, les teintes poudrées de verts tendres et de roses pâles auront aussi leur moment de gloire dans nos décorations. «Cela dit, les teintes naturelles, comme le beige, l'ivoire et l'écru restent incontournables», note Raymond Télio.

Sur la route de la soie

Une autre prouesse technique à l'image de la fausse fourrure est l'imitation confondante de la soie. «Le prix de la soie a considérablement augmenté ces dernières années, les fabricants se sont donc tournés vers des fibres synthétiques comme le nylon. Le fini est brillant et l'apparence est si bien réussie qu'il est difficile de les différencier.»

Raffinement luxuriant

Les étoffes, comme les taffetas brillants, sont très chics, et parfois tissées avec des fibres métalliques, pour un effet haute couture. Les couleurs, allant du framboise au bleu cobalt, en passant par le vert émeraude, sont aussi sophistiquées. Aperçus sur du mobilier comme des fauteuils et des chaises, ces textiles somptueux ont surtout été pensés pour les rideaux. «On habille les fenêtres de panneaux décoratifs et d'un voilage, ce qui permet en plus de protéger le mobilier du soleil», conseille Alexandre-Nicolas Soubiran, directeur de salle d'exposition chez Carrier&Co de Montréal.

Esprit nomade

Incontournables, les imprimés appelant au voyage donnent une touche bohème, voire excentrique, aux canapés, aux coussins, aux couvre-lits et autres accessoires textiles. Le kilim, l'ikat et les motifs perses volent la vedette, mais les imprimés traditionnels mexicains, mauresques et maghrébins ne sont pas en reste. Le navajo américain et le patchwork ferment la marche de cette tendance faisant honneur au nomadisme. Enfin, les broderies, notamment celles de l'Ouzbékistan et de l'Europe de l'Est, ont aussi largement inspiré les fabricants de tissus comme l'allemand SAHCO.

Partager

publicité

Retour Haut

publicité

Les plus populaires »

Plus sur Les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

publicité

image title