Sur le même thème

Le 01 mai 2012

Une salle à manger ouverte à la fête

Plutôt que d'abattre le mur porteur entre la... (Photo: André Pichette, La Presse)

Agrandir

Plutôt que d'abattre le mur porteur entre la salle à manger et le salon de cet appartement du quartier Saint-Henri, les architectes de l'agence Atelier Général l'ont ajouré. Cela a permis de minimiser les coûts de rénovation et, surtout, de réaliser une ouverture multifonctionnelle au style graphique.

Photo: André Pichette, La Presse

Il est possible d'ouvrir la salle à manger sur le salon sans faire tomber les cloisons. Une percée dans un mur peut donner une étonnante impression de décloisonnement et même servir de banquette lors de réceptions. À preuve.

Dernièrement, les architectes de l'agence Atelier Général ont rénové un appartement situé dans un immeuble du XIXe siècle, dans le quartier Saint-Henri de l'arrondissement du Sud-Ouest, à Montréal. Parmi leurs bonnes idées, ils ont créé une ouverture multifonctionnelle plutôt que d'abattre le mur qui sépare la salle à manger du salon.

«On a ajouré au maximum le mur porteur», résume Alexis Naylor, cofondateur de l'Atelier Général. Inspiré par les «tables-bancs» des demeures en Thaïlande, l'architecte a exploité cette ouverture en la dotant de plusieurs fonctions.

Du neuf avec du vieux

«Cet aménagement m'a permis d'intégrer l'organisation chaotique de la structure de cette ancienne habitation, admet le concepteur. Nous nous trouvons dans un vieil édifice qui a été rafistolé au gré des années et des propriétaires», rappelle-t-il.

Autre caractéristique: l'allure sculpturale de cet ensemble met en valeur la pureté de l'ouverture. Mieux, lorsque vous êtes assis sur le canapé du salon, une vue parfaitement cadrée sur la porte-fenêtre de la salle à manger vous est donnée.

 

La création d'une percée entre la salle à... (Photo: André Pichette, La Presse) - image 2.0

Agrandir

La création d'une percée entre la salle à manger et le salon sied parfaitement aux besoins du couple propriétaire, qui reçoit fréquemment. Cette ouverture entre les deux pièces fait office de banc rembourré, incite aux discussions au cours de réceptions et laisse voir ceux qui se trouvent dans le salon.

Photo: André Pichette, La Presse

Fluide et festif

L'installation d'une banquette, qui peut être utilisée à la fois du salon et de la salle à manger, augmente le nombre de sièges et encourage les échanges. Cette dernière, qui fait 1,6 m de longueur et qui est de couleur fuchsia, s'avère très utile dans ce logement appartenant à un couple qui reçoit beaucoup.

De plus, une partie du mur ajouré renferme une bibliothèque comportant un système audio. À proximité, l'espace est libéré et se transforme joyeusement en piste de danse pendant les réceptions.

Véritable pivot central, cette structure autour de laquelle il est aisé de circuler participe à l'esprit convivial et festif des lieux. Sans compter qu'elle rehausse la relation entre les deux pièces. En clair, ce mur troué «ouvre» l'espace sans le décloisonner complètement.

Partager

publicité

Retour Haut

publicité

Les plus populaires »

Plus sur Les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer