Dossiers»

Porte ouverte sur les garages
Porte ouverte sur les garages

Du choix de la porte aux systèmes de rangement, le garage s'ouvre sur de nouveaux horizons. »

Plus sur dossiers »

Le 06 juillet 2005

Planifier la construction d'un garage

Un garage doit s'harmoniser avec la maison, par...

Agrandir

Un garage doit s'harmoniser avec la maison, par sa dimension, son fini et son architecture.

Vous en avez assez de votre abri d'auto? Vous aimeriez avoir un vrai garage permettant de garer la voiture et d'y faire du bricolage toute l'année? Sachez que l'addition de cette structure augmentera même la valeur de revente de la maison. Mais attention! Un tel projet demande une bonne dose de planification.

 Ginette Michaud, directrice de La Capitale Select, indique qu'un garage donne automatiquement une valeur ajoutée à la propriété, étant un élément recherché. Elle parle d'environ 10 000 $ pour un garage détaché de la maison et de 15 000 $ pour un garage attenant.

La plus value, Arlette Imbert, propriétaire de Remax 1er choix, la fixe à peu près à ce que le garage a pu coûter en construction. Elle mentionne par ailleurs que ses clients sont divisés sur le désir d'acheter une demeure avec garage.

La première règle à respecter pour ceux qui décident de se lancer dans une telle construction est de bien déterminer les besoins. Les experts de Garaga, un manufacturier de portes de garage, et l'équipe de Planimage, une entreprise qui vend des plans, soulèvent plusieurs questions à ce sujet dans le site Internet www.garaga.com.

Combien de véhicules y seront garés? Servira-t-il d'espace de rangement? Aurez-vous besoin de plusieurs prises de courant, d'une porte, de fenêtres, de chauffage?

Une fois les besoins évalués, il est possible de fixer les dimensions du garage. Il importe alors de communiquer avec le service d'urbanisme de la municipalité pour connaître les normes de construction. Il pourrait y avoir des marges de recul à respecter au moment de choisir l'emplacement et même une hauteur maximale à considérer pour les plans.

«Un garage inutilement vaste réduira l'espace disponible sur votre terrain tandis qu'un garage trop petit vous limitera dans l'usage que vous désirez en faire», prévient-on aussi dans le site de Garaga.

En fait, les dimensions extérieures minimales pour un garage simple sont de 12 pi de largeur sur 22 pi de profondeur et dans le cas d'un garage double, de 18 pi de largeur sur 22 pi de profondeur. Afin d'ouvrir plus confortablement les portières et d'y ranger vélos, tondeuse, outils de jardinage et articles de sports, beaucoup opteront pour un peu plus grand.

Les experts rappellent également que la taille des véhicules varie considérablement. Par exemple, il faut prévoir le remplacement éventuel d'une sous-compacte par une fourgonnette allongée.

Planimage offre une vingtaine de plans de garage d'environ 20 $ qui offrent le choix de différentes grandeurs. Tout le matériel requis y est aussi détaillé. Certains préfèrent consulter un spécialiste pour la conception des plans.

Coûts et financements

Le choix du garage doit être guidé par la maison elle-même. Il devient son complément. Il doit donc s'harmoniser avec ses dimensions, son fini et son architecture.

«Sinon, il pourrait faire diminuer la valeur de revente de la propriété», indiquent Garaga et Planimage.

Le garage attaché à la maison, souvent construit en même temps qu'elle, est plus dispendieux. «Qu'il s'agisse d'obtenir un prêt bancaire ou d'augmenter l'hypothèque de votre maison, votre institution financière sera en mesure de vous présenter les différentes options qui s'offrent à vous et de vous conseiller judicieusement», suggère-t-on dans le site.

Quant au garage détaché de la maison, il faut s'attendre à payer 40 $ le pied carré, incluant la main-d'oeuvre, soit un montant total d'environ 11 500 $ pour un espace d'une voiture et de 17 500 $ pour un espace double. À noter que les coûts varient beaucoup en fonction des matériaux choisis.

Jamais trop tard

Dès le début de la construction d'une maison, si un garage est prévu, mieux vaut l'annexer, indique Stéphane Paquet, estimateur chez Rona L'Entrepôt. Il gobera alors moins d'espace sur le terrain et les coûts de chauffage seront moindres. Par contre, si la maison est déjà en place, on peut décider de bâtir un garage détaché.

Dans pareil cas, les propriétaires doivent prendre plusieurs choses en compte. D'abord, avant d'entreprendre les travaux, mieux vaut communiquer avec la Ville pour obtenir les permis de construction. «Les gens doivent s'adresser à leur arrondissement et apporter un certificat d'implantation - un certificat de localisation fourni par le notaire - et le plan du garage», indique Marie-Christine Magnan, aux communications de la Ville de Québec.

Rona offre un service complet d'estimation pour l'ossature des murs, l'isolation, le revêtement extérieur, la finition intérieure, les portes et fenêtres, l'étanchéité de la toiture. «On calcule tout, à l'exception de la dalle sur sol et parfois des fermes de toit. Là, on réfère à un spécialiste.»

Les fondations, M. Paquet conseille de les confier à un sous-traitant. «Selon la nature du sol, il mettra les empattements nécessaires. Ceux-ci doivent être situés à au moins cinq pieds en-dessous du sol. Ça évite que la dalle travaille avec le gel et le dégel», note l'estimateur qui a une formation en architecture.

Il explique qu'habituellement, les murs de garage sont faits en colombage de 2 X 4 disposés aux 16 pouces «centre en centre». À partir du colombage, au coeur du mur, il faut ajouter vers l'extérieur, un carton-fibre goudronné, un papier pare-air, des lattes de bois 1 X 3 aux 16 pouces centre en centre, puis le revêtement. «Le meilleur rapport qualité-prix est le déclin de vinyle. Moins dispendieux, résistant et durable, c'est un recouvrement souvent choisi», note M. Paquet. Mais tout dépend des goûts et de la volonté de reproduire en plus petit la maison.

Si on choisit d'isoler le garage, ce qui permet d'y travailler tout l'hiver, il faut mettre un isolant de type R-12 dans le colombage, souligne M. Paquet. Quatre couches s'ajoutent alors au mur vers l'intérieur: un carton-fibre naturel (optionnel), un coupe-vapeur, des lattes 1 X 3 aux 16 pouces centre en centre et un demi-pouce de gypse.

Isolation

«Et si on isole les murs, on doit isoler le plafond», poursuit le conseiller. Composé lui aussi de gypse, de lattes de bois 1 X 3 aux 16 pouces centre en centre, d'un pare-vapeur et d'un carton-fibre naturel, on ajoute ensuite la laine minérale R-28.

Toujours pour conserver l'idée d'ensemble avec la résidence, M. Paquet indique que la pente du toit doit être la même que celle de la maison.

Il explique que par-dessus les fermes de toit, on doit poser un contre-plaqué d'un demi-pouce en épinette, du papier feutre puis le bardeau d'asphalte. «Le bardeau à trois pattes est le plus abordable. Il est bon pour 25 ans et est offert en plusieurs couleurs.»

Élément primordial du garage: la porte. Celle-ci se fait en acier ou en aluminium. «Je conseille l'aluminium parce que ça ne rouille pas», mentionne M. Paquet. Par ailleurs, il existe différents types d'isolation pour les portes selon la composition des murs.

Elle peut avoir un mécanisme à torsion ou à extension. Elle se fait généralement en gris, en blanc, en bleu, en ivoire ou en vert.

Plusieurs finis sont possibles. Pour une porte standard 9 X 7, en aluminium, isolée R-17,09, de calibre 23, un modèle à torsion, le coût est d'environ 700 $, indique l'estimateur.

Quant au moteur, vendu à part, le plus populaire oscille autour de 300 $. En kit, il comprend aussi les télécommandes, les capteurs de sécurité et un panneau de commande. Armand Lemoine, conseiller chez Rona, recommande le moteur à courroie plutôt qu'à chenille si le garage est à proximité de la maison. «Il est beaucoup plus silencieux.»

Pour le bricoleur qui sommeille en vous, pensez aménager un espace établi dans le garage. À ne pas oublier, donc, étagères et crochets.

Aussi, pour avoir un éclairage adéquat et permettre une ventilation minimale, fenêtres et porte vitrée sont à prévoir.

Outils et accessoires utiles

Nécessaires:

- scie circulaire

- perceuse

- mèches et embouts de tournevis

- équerre

- niveau

- marteau

- ruban à mesurer

- cordeau et craie

- ciseaux métalliques

- couteau utilitaire

- agrafeuse

- lunettes de sécurité

Optionnels:

- banc de scie

- scie alternative

- truelle

- scie sauteuse

- pince-étau

Matériaux pour les murs, le plafond et la toiture

Nécessaires:

- revêtement extérieur

- lattes de bois

- colombage

- fermes préfabriquées

- bardeau d'asphalte

- papier noir

- papier pare-air

- carton-fibre goudronné

- contreplaqué

Optionnels:

- laine isolante

- carton-fibre naturel

- coupe- vapeur

- gypse

Soins d'hiver pour les portes de garage

Le manufacturier de portes de garage Garaga offre quelques conseils pour que votre porte résiste aux intempéries de l'hiver. Il suggère premièrement de laver la porte avec un savon doux et une brosse pour auto. Rincez la bien au boyau d'arrosage. Pour les taches tenaces, utilisez un détergent tout usage pour vinyle. Et une fois par année, appliquez une cire liquide d'automobile pour protéger son lustre et lui redonner de l'éclat.

Deuxièmement, lubrifiez coupe-froid, roulettes, pentures, ressort. N'utilisez pas de lubrifiant à base de pétrole. Troisièmement, faites fonctionner la porte manuellement.

Assurez-vous qu'elle est équilibrée. Si elle ne l'est pas ou qu'elle force, faites appel aux services d'un professionnel. Si la porte s'ouvre ou se ferme difficilement, réglez les commandes de course ou de force. Et vérifiez les détecteurs de sécurité.

 

Partager

publicité

Retour Haut

publicité

Les plus populaires »

Plus sur Les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer