Le 02 septembre 2013

Comment choisir le bon blanc?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Dans cet aménagement, les couleurs mise de l'avant... (Photo fournie par Sico)

Agrandir

Dans cet aménagement, les couleurs mise de l'avant sont le Blanc Pur et Caribou, de Sico.

Photo fournie par Sico

Trop bleuté? Trop jaunâtre? Trop rosé? Trouver le bon blanc peut donner... des cheveux blancs! Comment s'y retrouver parmi l'infinité de nuances de blanc proposées par les fabricants de peinture?

«Il n'existe pas de règle ou de solution miracle. Tout dépend de l'effet recherché», admet Sophie Bergeron, directrice couleur et design, chez Benjamin Moore.

Et attention aux réflexes... On n'applique pas forcément une peinture blanche teintée de bleu à proximité d'un mur bleu royal, par exemple. «Un tel blanc refroidira l'ambiance, fait remarquer la spécialiste, alors que l'utilisation d'un blanc agrémenté d'un soupçon de crème réchauffera la pièce.»

Le blanc de ce mur (couleur CW-5) au... (PHOTO FOURNIE PAR BENJAMIN MOORE) - image 2.0

Agrandir

Le blanc de ce mur (couleur CW-5) au fini velouté fait partie de la collection Williamsburg, de Benjamin Moore.

PHOTO FOURNIE PAR BENJAMIN MOORE

Blancs passe-partout

Il existe toutefois des blancs plus neutres que d'autres. Chez Sico, il a été baptisé «Blanc pur» et se veut passe-partout. «Nous l'avons mis au point dans la foulée du lancement de notre nouvelle peinture d'intérieur Évolution et pour répondre à une demande: celle d'un blanc comportant moins de jaune et au pouvoir très couvrant. Aucun colorant n'est ajouté en magasin et il s'agence facilement, notamment avec les gris, très tendance encore aujourd'hui», explique Mylène Gévry, directrice marketing de Sico, une marque de l'entreprise PPG Revêtements architecturaux.

C'est d'ailleurs avec cette marque de peinture que le designer d'intérieur Christian Bélanger a concocté un blanc qui convient à tout: le «Blanc No3». Offert au magasin général Bélanger&Martin(s), à Montréal, il est légèrement teinté de gris et comporte une «goutte» de crème.

«Entre deux blancs, il y a tout un monde. Il est très difficile de trouver le blanc parfait, dit-il. Selon la lumière, les demi-teintes se révèlent. C'est pour cette raison que j'ai créé un blanc naturel, très neutre. C'est mon blanc passe-partout qui n'est ni trop chaud ni trop froid.»

Chez Benjamin Moore, c'est le «Blanc nébuleux» qui est le plus populaire, tous blancs confondus. «Il est polyvalent, assez chaud et contient un soupçon de gris, précise Sophie Bergeron. Il s'harmonise à presque toutes les couleurs du spectre.»

Du côté de la marque de peinture Pratt&Lambert, le plus pur des blancs a été nommé «Designer White». «À mes yeux, c'est le blanc parfait. Il est net, frais, sans nuances et j'adore comment il rehausse les autres couleurs d'une pièce», confie Rachel Skafidas, de Pratt&Lambert.

Blancs 101

Le plus simple pour faire le bon choix? Rapporter les échantillons de couleur à la maison, les coller sur la surface à peindre et les observer sous différents éclairages au cours de la journée, suggèrent les experts.

Autre astuce: «Posez une feuille blanche sous l'échantillon de couleur. Ainsi, les nuances de blanc, même subtiles, seront mieux perceptibles», ajoute Christian Bélanger, qui rappelle qu'une fois la nuance de blanc dénichée, il reste à trouver le «bon» fini...

Partager

publicité

Retour Haut

publicité

Les plus populaires »

Plus sur Les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer